Contenu
Contenu

On ne peut pas choisir entre la planète que nous laisserons à nos enfants,
et les enfants que nous laisserons à notre planète.

Images
Hélène ROQUES
Contenu

Sauver cette jeunesse qui nous sauvera  

En 1987, la communauté des Nations lançait, dans un rapport intitulé Our Common Future, l’idée d’un développement « qui réponde aux besoins des générations présentes sans nuire aux besoins des générations futures ».

Trente-cinq ans plus tard, les acteurs économiques ne peuvent plus ignorer l’urgence des urgences : réduire l’impact de leurs activités pour préserver les besoins des générations futures. Mais concernant les besoins de la génération présente, et plus précisément les besoins des adolescents, nous sommes très en retard. Les entreprises ne se considèrent pas comme concernées par cette cause.

Pourtant nous savons que les jeunes ont pris de plein fouet les conséquences d’une crise économique dont ils sont les enfants, puis les effets de la pandémie. Nous les avons vus davantage exposés aux écrans, avec des bénéfices, mais aussi des effets destructeurs.

A un âge difficile où on ne voit plus vraiment de pédiatre, mais où rien de visible n’indique encore la nécessaire consultation chez un médecin, les jeunes adolescents doivent trouver des lieux pour s’exprimer, alors qu’ils reçoivent des flux continus d’informations alarmantes et incompréhensibles qui les responsabilisent mais les mettent sous pression, d’autant que les parents attendent la réussite.

Une enquête devait leur être consacrée. Et plus encore, une nouvelle dynamique. Les résultats de notre première enquête sur les 11-15 ans sont édifiants. Il faudra du temps, et des énergies de tous horizons pour sortir nos enfants du marasme. Il faut sauver cette jeunesse qui nous sauvera.

Titre

Nos missions

Contenu

Pour une transition écologique et éducative

De façon accélérée, nous devons changer nos habitudes, revoir nos priorités, nous réinventer. Nous devons à la première génération qui se pose sérieusement la question de la survie de l’humanité d’agir de façon systématique pour intégrer ses besoins vitaux.

A tous les étages de toutes les organisations, publiques, privées, associatives, dans tous les secteurs d’activité, le développement durable a besoin de militants tenaces et responsables, capables de proposer des solutions viables.

Nos enfants sont ceux des technologies du futur, du monde virtuel, de la dématérialisation, mais aussi d’un nouveau rapport à la nature. Ils devront pouvoir tirer le meilleur d’une nouvelle équation, inventer de nouvelles facilités dans le travail ou dans les services sans pour autant les déshumaniser ; ils devront cultiver la modernité dans ce qu’elle a de meilleur.

Nous devons accumuler de nouvelles connaissances. Cela suppose de s’engager, d’y croire, et de disposer de conditions de vie acceptables et d’un minimum de bien-être. Cela suppose surtout de savoir le sens des décisions que l’on prend, de savoir où l’on va.

Nous devons à nos enfants les meilleurs systèmes d’éducation, afin qu’ils puissent grandir, créer, innover, résoudre des problèmes, se réinventer eux-mêmes.
Nous leur devons une éducation positive, qui les forme à œuvrer pour le bien commun.
Des enfants plus philosophes, plus scientifiques, plus artistes, plus heureux laisseront une planète en meilleure santé.

Notre avenir à tous fonctionne comme un laboratoire qui enquête, conçoit des programmes et développe de nouvelles ambitions avec des entreprises et des institutions publiques, capables de mobiliser les collaborateurs, les clients, et les publics cibles.

Titre

Notre histoire

Contenu

Après plus de vingt années au service du développement durable, après avoir conduit Doing Good Doing Well pendant une décennie pour accompagner les entreprises dans leur transition écologique et leur responsabilité sociale, Hélène Roques fonde Notre avenir à tous pour mobiliser des ressources avec des acteurs publics, privés, et associatifs, et initier des dynamiques également dans le domaine de l'Education.

Hélène Roques vient du monde de l'entreprise ; elle en connaît les contraintes et le fonctionnement. Mais elle vient aussi du monde de l'action publique, des ONG, et de l’engagement citoyen ; elle en partage les objectifs et la culture. 

Doing Good Doing Well a fourni son expertise pour repositionner les offres des entreprises en tenant compte des enjeux sanitaires et environnementaux devenus cruciaux. Au cours de dix années Doing Good Doing Well a construit avec succès dans une quinzaine de grands groupes plusieurs moments de mobilisation collective pour mieux associer les collaborateurs à la nouvelle mission de l'entreprise.

Toutes les activités de Doing Good Doing Well seront poursuivies avec Notre avenir à tous.
Hélène Roques a conduit des recherches (Amsterdam Business Research Institute) pour contribuer à rendre les conseils d’administration plus divers et plus ouverts aux parties prenantes externes.

Titre

Nos clients

Images
PSA
Lotz Consulting
Mont Blanc
Geves
Accor Hotels
Edenred
Franprix
Cleanea
Brake
Unibail
Club Med
Naval Group
Novotel
Leader Price
Mairie de Paris
Titre

Etudes et presse

Vue

Les ados face au Monde : enquête sur 1000 jeunes Français âgés de 11 à 15 ans

RAPPORT1.08 Mo COMMUNIQUE78.84 Ko
body

Première étude produite par Notre avenir à tous en 2021
Etude réalisée par Ipsos auprès de 1000 jeunes Français, avec le soutien de l’Essec et de la Fondation Jean-Jaurès.

Les Français et les enjeux environnementaux et sociaux du 21e siècle

Rapport2.36 Mo Communiqué140.68 Ko

Vent d'optimisme sur les jeunes: les 18-35 aiment le travail

Rapport1.04 Mo
body

Troisième enquête de Doing Good Doing Well auprès des jeunes Français de 18-35 réalisée par IPSOS. Le portrait d'une jeunesse qui émerge, réconciliée avec la valeur travail.

Comment les jeunes Français basculent-ils dans le stress et le surpoids ?

Rapport4.27 Mo
body

Une enquête auprès des jeunes âgés de 18 à 35 ans réalisée par Ipsos pour Doing Good Doing Well.

Enquête sur les habitudes de vie des jeunes qui les exposent au surpoids et à l'obésité.

Rapport2.04 Mo
body

Première enquête de Doing Good Doing Well auprès des jeunes Français de 15 à 25 ans réalisée par IPSOS.

Contact

Antispam : Quelle est la capitale de la France ?